Manuel pratique de terminologie, 4e édition

manuelAuthor:Robert Dubuc

Ce manuel est un outil d’initiation au travail terminologique, qui suggère des travaux pratiques à la fin de chaque chapitre. Son orientation fondamentalement pratique réduit à l’essentiel les fondements théoriques de la discipline.
Comme il s’agit d’un manuel d’initiation, il importait de définir clairement la terminologie et de bien marquer ce qui la distingue de ses disciplines sœurs : la sémantique et la lexicographie, tout en soulignant les apports ou les enrichissements que ces dernières lui fournissent.
La démarche exposée dans ce manuel repose sur trois grands axes : 1) L’importance de la situation de communication, d’où l’attention accordée à l’usage et aux usagers, notamment les spécialistes des domaines à l’étude. 2) L’analyse terminologique qui permet l’identification et le découpage du terme, ainsi que le repérage des contextes significatifs. 3) La rédaction de la fiche terminologique selon un protocole rigoureux de rédaction et de validation des données.
Cette démarche de base doit s’enrichir de corollaires : 1) L’élaboration de la définition terminologique; 2) Le traitement terminologique des synonymes, puisque les langues de spécialité ne peuvent se payer le luxe du laxisme que la langue générale entretient à leur endroit. Le manuel propose une méthode stricte de différenciation synonymique, qui permet d’éliminer les flous notionnels faisant obstacle à la clarté des communications techniques; 3) L’encadrement de la création néologique, nécessaire à l’étiquetage des notions nouvelles. À cette fin, le manuel inventorie les procédés que la langue met à contribution pour désigner les réalités nouvelles, de façon à assurer la bonne intégration des néologismes dans les contextes linguistiques où travaille le terminologue; 4) L’exploitation de la documentation. La qualité de la terminologie est fonction de la valeur de la documentation qui la sous-tend. La validation des sources documentaires s’impose d’autant plus, de nos jours, qu’Internet donne accès à des masses de documents dont la valeur est souvent fort aléatoire.

2,292 total views, 4 views today